Bienvenue sur mon blog

Un classement bien triste
12 mars, 2011, 20:22
Classé dans : Equipe de France

Cette semaine, le président de la Fédération Française de Football, M Duchaussoy, a fait une déclaration étonnante sur le classement de l’équipe de France de football.
Il s’est réjouit de la 18 ème place de notre équipe nationale au classement FIFA, tout cela parce que l’on a gagné une place.

Pourtant même si la France est derrière de grandes nations de football, ce qui est logique au vu de nos derniers résultats au niveau mondial, on est beaucoup trop loin derrière.
Mais ce qui m’attriste de plus, c’est que l’on a gagné une coupe du monde et un Euro, que l’on a terminé finaliste en 2006 et maintenant on se retrouve derrière la Norvège, le Chili, le Ghana et la Slovénie. Notre palmarès ne veut plus rien dire.
Alors doit-on vraiment se réjouir comme le font les membres de la FFF?
Les chiffres parlent d’eux mêmes, et c’est affligeant.

Voici le classement du 9 mars 2011:

1 Espagne 1880
2 Pays-Bas 1730
3 Allemagne 1486
4 Argentine 1412
5 Brésil 1411
6 Angleterre 1212
7 Uruguay 1172
8 Croatie 1071
9 Portugal 1060
10 Grèce 1038
11 Italie 957
11 Norvège 957
13 Russie 956
14 Chili 954
15 Japon 938
16 Ghana 931
17 Slovénie 916
18 France 913



Une spirale positive
10 février, 2011, 15:19
Classé dans : Equipe de France

Le match d’hier a confirmé que les français étaient dans une spirale positive.

Le début du match était cependant à l’avantage des brésiliens, ce qui m’a laissée perplexe pendant les dix premières minutes. Néanmoins, cela c’est vite rééquilibré, avec une ouverture de Gourcuff sur Benzema qui aurait pu amener à un but après 10 minutes de jeu.
En première mi-temps, les deux équipes se sont livrées à une belle bataille au milieu de terrain, ne laissant pas beaucoup d’espace aux joueurs pour s’exprimer pleinement.
L’expulsion de Hernanes a été plus que bénéfique pour la France, puisque qu’après la pause, les français ont vite pris le dessus sur un adversaire qui ne jouait plus qu’en contre.
Le but de la France fût donc logique.
On ressent que les joueurs ont une véritable envie de jouer, et surtout de gagner.

Cependant, il a toujours des petites choses à redire, mais cela fait tellement de bien, de revoir notre équipe nationale conquérante et non pas apathique comme on a pu le voir si souvent auparavant.

Les joueurs ont été, en général, au niveau de l’événement, mais une mention spéciale à Philippe Mexès, qui a tenu la défense à lui tout seul. Il s’est même permis de réaliser un superbe geste technique entre deux joueurs brésiliens. Il s’est révélé comme le socle de cette défense.

Je terminerais sur un élément du match qui m’a passablement énervée: les sifflets adressaient à Gourcuff. Il n’a pas eu le rendement offensif que l’on attendait, cependant, il a été présent dans la transmission et dans la récupération de bon nombre de ballons. Il a stabiliser le milieu de terrain pendant ce match, et siffler un joueur de l’équipe alors que l’on mène 1 à O face au Brésil n’est pas nécessaire, sauf pour déstabiliser le joueur.



Un match nécessaire?
18 novembre, 2010, 0:26
Classé dans : Equipe de France

Un match Angleterre-France à Wembley est toujours un événement.

Cependant, cette confrontation n’a pas donnée pleine satisfaction aux supporters de l’équipe de France, même si celle-ci a gagné. Je m’explique: d’un côté nous avions notre équipe «type» et de l’autre, deux joueurs cadres et sinon que des jeunes.
Etait-ce équilibré? la réponse est non.

Certes, la France a joué l’un de ses meilleurs matchs jusqu’à présent, elle a été très solide au milieu de terrain avec de beaux mouvements collectifs et une certaine entente entre les joueurs, mais est-ce que cela suffit pour se réjouir face à une équipe d’Angleterre bis?
Pour se rendre compte de la vrai valeur de cette équipe de France et voir le véritable apport de Laurent Blanc face à de grandes nation de football, il faudrait attendre un match plus équilibré que celui de ce soir.
L’Angleterre ne peut pas non plus se baser sur ce qu’elle a fait, puisque une bonne partie de ces joueurs était absent, même si elle a néanmoins marqué un but. Ce qui montre bien la fragilité, encore, de notre défense.

Pour résumer, ce match nous a permis de gagner une nouvelle fois ici et rajouter de la confiance dans cette équipe, cependant il reste de grandes interrogations quand à la qualité de notre équipe, face à des adversaires beaucoup beaucoup plus dangereux que celui de ce soir.



Des luxembourgeois méritant
13 octobre, 2010, 23:47
Classé dans : Equipe de France

Les bleus se sont présentés en favoris logique ce soir à Saint-Symphorien, à Metz, ou ils devaient confirmer après leur succès face à la Roumanie.
Pourtant les français ont du mal à trouver la faille en première mi-temps, face à une équipe du Luxembourg qui n’a fait que défendre et attendre un ballon de contre.

L’équipe nationale, ne trouvant pas de solution, a tenté des frappes de loin, sans grand danger pour le gardien adverse.

Mais la France a quand même réussi à trouver le chemin des filets par l’intermédiaire de Benzema, l’homme en forme de cette équipe, sur corner.
A la mi-temps, les bleus quittent donc la pelouse sur le score de 1 but à O, ce qui est le strict minimum face à une équipe du Luxembourg, qui est péniblement à la 117 ème place du classement FIFA, composée d’amateur.

En deuxième mi-temps, les luxembourgeois se retrouvent à 10 après l’expulsion de leur capitaine après un attentat sur le meneur de jeu tricolore.
Malgré cette expulsion, les adversaires restent toujours aussi disciplinés et courageux dans leurs efforts.
Cependant, ils se font prendre une deuxième fois suite à un coup franc rapidement joué de Payet.
Gourcuff clos définitivement ce match avec un tire de loin.

L’équipe de France repart donc de Saint-Symphorien avec une victoire, mais que ce fut difficile et ennuyeux.



Une victoire qui fait du bien
10 octobre, 2010, 0:34
Classé dans : Equipe de France

L’équipe de France disputait ce soir son 3ème match qualificatif de l’Euro 2012.
Après une victoire face à la Bosnie-Herzégovine, les Bleus affrontaient la Roumanie au stade de France.
Suite à une défaite contre la Biélorussie, dans ce même stade, les Bleus devaient se rattraper ce soir. Ils l’ont fait en gagnant 2 à 0 face notre principal concurrent direct pour la qualification.

Mais ce n’est pas le score qu’il faut retenir ce soir, mais la manière. Les bleus ont dominé tout le match, ne laissant aucun espace à leur adversaire, même s’ils ont manqué de peu de mener au score à la 71ème minute avec un tir sur le poteau.
Il nous a fallut deux buts de Rémy (83ème minute) et Gourcuff (93ème minute) pour nous donner la victoire. Ce qui est amplement mérité.
Il doit y avoir un effet Laurent Blanc pour que ces deux joueurs, qui ont des difficultés dans leur club, puissent se sentir aussi bien en équipe nationale et commencer à retrouver leur niveau, ce qu’ils n’arrivent pas à faire à Marseille et Lyon.

Cependant, tout n’est pas parfait, mais l’équipe de France progresse.
Il faudra cependant confirmer ce mercredi contre le Luxembourg, dont il faudra se méfier.



Le jour et la nuit
8 septembre, 2010, 0:56
Classé dans : Equipe de France

Ce soir, j’ai vu un match plein d’une équipe de France qui était vive et rassurante sur le plan technique et physique. On a été très supérieur à notre adversaire à tous les niveaux. Mais ce qui m’a vraiment réjouie, c’est de voir des joueurs dynamiques et qui avaient une véritable envie de jouer. En attaque et en défense, les bosniaques n’ont pas pu exister.
Ce qui m’a le plus réjouit, c’est d’avoir vu une équipe qui avait une vrai volonté de gagner. Cela change de ce qu’on a pu voir auparavant.

Même si le contenu du match est positif, il faut tout de même relativiser, on a jouer « que » contre la Bosnie…

Mais alors pourquoi ne pas avoir fait cela vendredi soir contre la Biélorussie (78 ème nation mondiale)? Etaient-ils tétanisés par le public venu en nombre pour les soutenir? étaient-ils impressionnés par le classement de leur adversaire? ou tout simplement est-ce-qu’ils pensaient gagner facilement contre des joueurs quasi inconnus du grand public?
L’adversaire avait montré de belles qualités techniques et individuelles, contrairement aux français.
Après cette rencontre je pensais au pire contre la Bosnie.
Je me suis trompée, et belle et bien trompée, et pour une fois, cela me fait plaisir.

Notre équipe est devenue plaisante à regarder et à soutenir, j’espère qu’ils resteront dans ce même état d’esprit et cette même dynamique pour les matchs à suivre.



Du déjà vu
4 septembre, 2010, 23:45
Classé dans : Equipe de France

« Je ne suis pas fâché, je ne suis pas révolté, je ne suis pas énervé, je suis juste effondré ». Pascal Praud

Voici une phrase qui résume, à elle seule, le sentiment d’une bonne partie des français après le match contre la Biélorussie.
Pourquoi? la réponse est simple, nous avons joué face à la 78 ème nation mondiale qui a réussi à nous faire déjouer tout au long du match… du déjà vu, malheureusement.
Les français ont-ils été tétanisés par l’enjeu? le public? leur adversaire? Ou peut-être qu’ils sont plus médiocres que l’on veut bien le dire?

Ils n’avaient aucun dynamisme, aucun allant, en revanche, beaucoup de déchets techniques.
J’avais l’impression de revoir l’ancienne équipe de France, celle de Raymond Domenech, où les joueurs avaient peur d’avancer et de se créer des occasions. C’est dire la pauvreté du match!
Pourtant il y avait tout de même des joueurs de niveau international dans notre équipe. Chelsea, la Roma, Lyon, Arsenal, Marseille étaient représentés ce soir.
Malgré tout nos «stars» ont quand même perdu face à des joueurs quasi-inconnus du grand public. Mais ne nous trompons pas, il s’agit belle et bien d’un exploit mais pour les Biélorusses.

Les Biélorusses m’ont impressionnée, surtout par leur capacité à garder le ballon mais également par leur qualité technique.

La France commence mal sa campagne de qualification pour l’Euro 2012. Mardi elle joue face à la Bosnie-Herzégovine (57ème nation mondiale): faut-il déjà s’inquiéter?



La risée du monde
30 août, 2010, 11:39
Classé dans : Equipe de France

Durant toute la compétition, nous avons été la risée du monde! La presse internationale s’est raillée de nous sans complaisance. Notre «exploit» a même fait la une du New York Times qui a égratigné, au travers de cette équipe de France, la France elle même.
Cependant, malgré leur fantomatique performance sur le terrain, et leur pathétique comportement en dehors, deux, aux moins, des joueurs sanctionnés disent ne pas en comprendre la cause.
Petit rappel des accusations à leur encontre:

- Evra, capitaine transparent de cette équipe, n’a pas fait le relais, ou voulu faire le relais, entre ses supérieurs (la fédération française et le sélectionneur) et ses coéquipiers: c’est ce qui lui est reproché aujourd’hui.

- Ribery, lui, s’est invité à l’émission de TF1 dans le but de se dédouaner, à l’avance, de la grève qui allait scandaliser le monde entier, nous gratifiant au passage d’une prestation comiquement tragique.

- Toulalan, quant à lui, a largement contribué à l’écriture de la lettre annonçant la grève des joueurs.

- Et enfin Anelka, prétendu incontournable sans avoir jamais rien prouvé à la France, a fait montre d’une mentalité déplorable et d’une ingratitude révoltante à l’égard de Raymond Domenech. Néanmoins, ce comportement s’inscrit dans la continuité de son parcours.

Mais le summum de l’indignité est atteint alors que tous les «spécialistes» du football réclament la levée des sanctions des joueurs; ceci, après les avoir fustigés pendant toute la compétition. Aimé jacquet en avait même pleuré… Le ridicule ne tue pas, certes; mais on aurait cru qu’il ferait tomber quelques têtes. On parle ici de joueurs qui ont fait grève, n’ont rien montré sur un terrain et qui ont piétiné les institutions du football.
Ce sport, qui est regardé et pratiqué dans le monde entier, ne souhaite pas avoir comme exemple ces joueurs.

Ces footballeurs sont, c’est un fait acquis, protégés et surprotégés, mais jusqu’à quel point?
Il paraît que nous avions les «meilleurs» joueurs à leur poste; du moins, c’est ce qu’on a bien voulu nous faire croire… Car s’ils avaient été aussi bons, cette équipe aurait montré un autre résultat, même avec un tel entraîneur.
Il faut arrêter de les assimiler à des demi-dieux ne pouvant être sanctionnés par les simples mortels que nous sommes.

Leur rôle était de nous distraire, nous amuser. J’ai été navré par ce spectacle donné.

Ces sportifs ont failli à toutes leur missions (morale et professionnelle); ils nous ont fait honte.
M Escalette a démissionné, M Domenech va être très prochainement licencié, il est donc normal que les joueurs les plus fautifs soient également punis.
Sanctions il devait y avoir, sanctions il y a eu!

Ce ne sont plus des gamins. La bêtise n’est pas une excuse, mais ici une circonstance aggravante.
Le patineur russe Plushenko, multiples champions olympique, mondial, européen, a été définitivement suspendu de toutes compétitions internationales, pour avoir participé à des galas professionnels, alors qu’il était, aux yeux de la fédération internationale, blessé.
Et nous pleurons sur les suspensions de nos sportifs? il faut relativiser un peu…

PS: je sais que le sujet date, cependant, on ne cessera jamais de reparler de cette histoire… J’avais donc envie de donner mon point de vue.


skateman |
shobukaï judo |
rebeldancersfiches |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fabrice GUY, Champion Olymp...
| aslkarate
| rebeldancersvideos